Dans l'actualité

Le président indonésien lance une agence REDD+ comme promis

Élaboration de politiques en faveur de la REDD+.
Partager
0

Les plus populaires

Créer une agence de suivi des émissions, qui rendra directement des comptes au président indonésien, remplit un des critères définis par un partenariat sur le changement climatique signé en 2010 avec la Norvège. CIFOR/Murdani Usman

Indonesia - BOGOR, Indonésie – Un nouveau décret signé par le président indonésien pour créer une agence nationale, visant à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, annonce des progrès dans les efforts du pays pour lutter contre le réchauffement climatique, selon un scientifique du CIFOR.

L’agence REDD+ (Réduction des émissions issues de la déforestation et de la dégradation des forêts), qui rendra directement des comptes au président Susilo Bambang Yudhoyono, remplit un des critères définis par un partenariat sur le changement climatique* conclu en 2010 avec la Norvège.

«Je félicite l’annonce de cette agence attendue depuis longtemps», déclare Daniel Murdiyarso, chercheur principal au CIFOR. «Cependant, il s’agit seulement du commencement de lourdes tâches associées à la gouvernance des forêts et des terres.»

Selon les termes de l’accord décrits dans une lettre d’intention*, les deux pays ont ouvert la porte à lélaboration de politiques en faveur de la REDD+, un cadre soutenu par l’ONU pour la réduction des émissions causées par le déboisement et la dégradation des forêts.

Le cadre, qui est encore débattu par les gouvernements impliqués dans les négociations internationales sur le climat, attribue une valeur financière au carbone stocké dans les arbres, créant ainsi une incitation potentielle pour les conserver.

Les débats sur la manière de mesurer, rapporter et vérifier (MRV) les réductions des émissions de carbone avaient bloqué les négociations des Nations Unies sur le changement climatique à Doha au Qatar en 2012.

«Je suis curieux de voir comment l’institution et le système MRV seront développés et comment ils démontreront leur caractère indépendant», dit M. Murdiyarso.

Le texte intégral du décret peut être lu ici*.

* Liens non traduits en français

(Visited 33 times, 1 visits today)