Le Cameroun s’efforce de redistribuer la richesse des forêts à sa population

Partager
0

Les plus populaires

© GettyImages.com/Jacques Jangoux

BOGOR, Indonésie (25 mai 2011) _Une nouvelle étude fournit des indications précieuses pour lacommunauté internationale, car elle établit un système de réduction des émissions de carboneprovenant de la dégradation des forêts pour lutter contre le changement climatique.

Au début des années 1990, le Cameroun a connu une expansion rapide de son industrie dubois. Cela a conduit à une nouvelle loi pour limiter les conséquences environnementales de laforte exploitation forestière et garantir que les communautés riveraines des forêts pourraient enbénéficier.

En vertu de la loi, une partie de la taxe payée par les compagnies forestières pour le droitd’exploiter les forêts connue comme redevance forestière – est destinée aux collectivitéslocales.

La recherche du CIFOR a révélé de nombreux problèmes dans la gestion des fonds, ycompris les détournements de fonds et des pertes. Peu de conseils locaux ont des stratégiesd’investissement pour la redevance forestière, et une fois que le gouvernement a commencéà redistribuer l’argent de la taxe, les services de base qui étaient auparavant financés etadministrés par les ministères centraux, tels que la santé et l’éducation, ont été remis auxconseils locaux pour être payés par la redevance forestière.

«Nos résultats nous servent d’avertissement afin que le financement pour enrayer ladéforestation et la dégradation des forêts soient également destiné à améliorer les moyens desubsistance des populations rurales», a déclaré Paolo Omar Cerutti, chercheur au CIFOR, quia dirigé l’étude avec ses collègues Samuel Assembe, Guillaume Lescuyer (en détachement auCIFOR par le CIRAD) et Luca Tacconi (de l’Université Nationale d’Australie).

«Il ya des leçonsimportantes ici pour des initiatives mondiales visant à réduire la déforestation et la dégradationdes forêts, qui pourraient voir des milliards de dollars alloués aux projets de protection desforêts dans les pays en développement.”

L’étude, «Les défis de la redistribution des avantages monétaires de la forêt: Une décennie deredevance forestière au Cameroun, a été publiée dans ‘l’International Forestry Review 12’.

Translated by Edith Abilogo. Find the English version here.

#########################

Pour plus d’informations:

The challenges of redistributing forest-related monetary benefits to local governments by Cerutti, P.O.; Lescuyer, G.; Assembe Mvondo, S.; Tacconi, L

(Visited 59 times, 1 visits today)